Un incubateur d'entreprises culturelles et créatives

L’accompagnement proposé est de type compagnonnage, portant une attention particulière aux processus de création (allant de résidences d’échauffement, à la mise en œuvre de nouvelles formes d’entreprenariat artistique), en activant et en renforçant les liens au niveau local, régional et international (notamment via le festival Factory).

Installée depuis 2020 dans le quartier Saint-Léonard à Liège, LCA1 se concentre sur la création et l’innovation en mettant à disposition des artistes : expertise, dispositifs de formation, moyens techniques, espaces et temps de recherches, dans le but de dynamiser l'économie artistique et culturelle au service des publics.

Cette approche est le fruit de l’expertise et du parcours de l’équipe de base de LCA1, complémentaire et complice depuis de nombreuses années :

Aurélie Molle, qui après des études en communication – orientation arts –travaille entre autres pour l’Eden (Charleroi) et aux Ateliers de la Colline (Seraing). En 2000, elle rejoint le Groupov au moment de la création du spectacle RWANDA 94 dont elle organisera la tournée aux 4 coins du monde. Outre la collaboration à deux éditions d’Alternatives Théâtrales et à la production de film et documentaires, elle y occupera différentes fonctions : chargée de production/diffusion, administratrice de tournée, assistante à la mise en scène, … jusqu’en 2014. En 2015 elle est administratrice de Das Fräulein (Kompanie), et rejoint LCA1 en 2016, en tant que directrice de projets. Elle est également engagée dans de nombreux projets citoyens et a suivi une formation aux violences conjugales donnée par le CVFE.

Olivier Parfondry est docteur en sociologie (Université de Metz), spécialisé en sociologie du spectacle vivant. Il a publié différents articles sur la formation de l’acteur et ses dimensions de transmission dans différentes revues spécialisées. Il enseigne la sociologie du spectacle vivant au sein du Conservatoire royal de Liège depuis 2002. En tant qu’administrateur délégué de Théâtre & Publics de 2006 à 2018, il a co-géré, pendant 10 ans, comme directeur pédagogique un dispositif de formation à la production théâtrale soutenue par le Fonds social européen. Il collabore depuis 2011 à différents cabinets ministériels en tant qu’expert culturel, tant en Wallonie qu’en FWB. Longtemps membre des instances d’avis, depuis 2013 il préside LCA1.

Philippe Taszman se forme à la réalisation et en Arts du spectacle à l’IAD, il a également un Master 2 Art & Coopération internationale de l’Université Paris 8. Successivement conseiller pour le secteur de la musique et audiovisuel au Botanique, concepteur et organisateur de L’été du Botanique, administrateur de l’Ensemble Théâtral Mobile, directeur du Théâtre Marni, directeur de la communication au Théâtre National et au KunstenFestivaldesArts… Il fut 15 ans, administrateur et producteur délégué des productions théâtrales et cinématographiques du Groupov (RWANDA 94, etc.), il fut également membre de différentes instances d’avis de la FWB, concepteur et formateur en production théâtrale à la Communauté française et à Théâtre & Publics, conférencier et président du jury extérieur du Conservatoire Royal de Liège, …

Parce que chaque œuvre nécessite des conditions de production spécifiques et singulières, produire c’est créer l’ensemble des voies qui fondent un projet artistique et ses publics.